Votre projet : Moto-variateur synchrone à aimants permanents ou à réluctance

Eligible : la fourniture et pose par un professionnel d’un moto-variateur synchrone à aimants permanents ou à réluctance sur un site du secteur AGRICULTURE.

La puissance nominale du moto-variateur doit être inférieure ou égale à 1 000 kW.

  • Le moteur répond à la définition de la norme CEI 60050-411/A1 : 2007.
  • La facture devra indiquer : la mise en place d’un moto-variateur synchrone à aimants permanents ou à réluctance, sa marque, sa référence et sa puissance nominale.

Sont exclus : tout moteur : « EC », « pas à pas » et à « reluctance variable ».

Si vous ignorez la réponse à une question : les données de simulation vous donnent le montant le plus exact possible et vous permettent de demander et obtenir une prime. Après travaux, les données réelles seront collectées auprès du professionnel et votre prime sera alors automatiquement réévaluée.




 

© 2018 Consoneo